Fabriquer des bougies est un vrai métier et comme tout les métiers, au moment de vous lancer vous vous retrouverez face à une série de questions auxquelles vous aurez parfois du mal à répondre, que ce soit concernant le choix du matériel, son utilisation, les différentes formes que vous pourrez donner à votre entreprise, le budget à prévoir pour démarrer etc.

Ces questions trouvent bien souvent leur réponse à travers une formation ou au contact de personnes disposant de suffisamment d’expérience pour vous conseiller.

Outre les connaissances pratiques et techniques que vous pourrez acquérir par le biais d’une formation, ce sera pour vous un accélérateur dans votre projet et un gain de temps certain.
Pour avoir formé des personnes venues de tous horizons depuis près de 20 ans, nous le savons, une formation, est un réel investissement mais c’est également un coût financier parfois lourd au moment de se lancer.

Quelles sont les possibilités de financement d’une formation de bougie ?

Premièrement vous devez prendre en compte votre situation au regard de l’emploi.

Vous êtes sans emploi

L’un des premier dispositifs à susceptible de prendre en charge votre formation est évidemment Pôle Emploi.

Dans le cadre de l’AIF (aide individuelle à la formation), Pôle Emploi pourra soutenir votre projet en finançant tout ou partie de votre formation. Cette prise en charge pourra s’adosser à un financement secondaire, comme le financement de la part d’un organisme paritaire ou d’un financement personnel.

A qui s’adresse l’AIF ?

Aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, aux personnes en accompagnement Contrat de Reclassement Professionnel (CRP) ou Contrat de Transition Professionnelle (CTP) ou Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

Dans le cadre du conseil en évolution professionnelle (CEP), votre conseiller vous accompagne dans la mise en œuvre de votre projet de formation et dans la recherche d’un financement.

Avant toute demande de devis, vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller. En effet, votre démarche de formation doit être cohérente avec votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Marche à suivre :

  • Vérifier auprès de votre conseiller que votre situation vous permet de prétendre au dispositif de l’AIF,
  • Nous communiquer toutes les informations vous concernant en utilisant notre formulaire de demande de devis en ligne et n’oubliant pas votre identifiant Pôle Emploi (composé de 7 chiffres + 1 lettre),
  • Dès que nous disposons de ces éléments, nous déposons un devis nominatif sur la plateforme Kairos de Pôle emploi,
  • C’est ensuite un conseiller Pôle emploi qui valide ou non la prise en charge de la formation.

Vous avez un emploi

Vous êtes salarié :

Le financement de votre formation peut rentrer dans le cadre d’une action de reconversion, d’un départ volontaire ou tout simplement dans une action de formation interne sur les fonds de l’entreprise.
Un financement pourra aussi vous être accordé dans le cadre du projet de transition professionnelle (remplace le congé individuel de formation (CIF)). Pour en bénéficier vous devez :

  • Être salarié en CDI et justifier de 24 mois d’activité (12 mois au sein de la même entreprise)
  • Être salarié en CDD et justifier de 24 mois d’activité au cours des cinq dernière années, (4 mois au cours des 12 derniers mois)
  • Aucune ancienneté n’est requise pour les salariés licenciés économiquement.

Marche à suivre :

Vous rapprocher de votre employeur en exposant votre projet et en présentant votre action de formation dans une optique de réorientation professionnelle

Vous êtes travailleur indépendant / artisan :

Les travailleurs indépendants au même titre que les salariés, cotisent auprès d’un fond d’assurance formation (FAF) ; cette contribution est appelée CFP : Contribution à la formation professionnelle.
Selon l’activité principale exercée le fond d’assurance formation sera différent :

Activité principaleFonds d’assurance formation
Profession libéraleFonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIFPL)
Commerçant et dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie et des servicesAssociation de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (Agefice)
Artiste auteurFonds d’assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs (AFDAS)
Artisan, chef d’entreprise inscrit au répertoire des métiers et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RMFonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales (FAFCEA)

Marche à suivre :

  1. Vous rapprocher de votre FAF (fond d’assurance formation),
  2. Effectuer une demande de devis en ligne depuis notre page dédiée,
  3. Transmettre ce devis à votre FAF,
  4. Attendre l’acceptation de la prise en charge de la formation par votre FAF,
  5. Nous régler le montant de la formation,
  6. Suivre la formation suivant les modalités qui vous seront transmises par email,
  7. Nous transmettre, en fin de formation, les éléments de suivi de la formation,
  8. Transmettre à votre FAF les éléments de suivi de formation ainsi que la facture acquittée que nous vous remettons à l’issue de la formation,
  9. Vous faire rembourser le montant de la formation par votre FAF.
Critères DE PRISE EN CHARGE :

Les critères varient suivant les organismes et sont susceptibles d’évoluer dans le temps, aussi, avant toute demande, renseignez vous auprès de votre interlocuteur habituel.

Bon a savoir :

Le FAFCEA peut parfois prendre en charge votre formation avant même le lancement de votre activité, vous devrez pour cela :

  • effectuer une demande de devis auprès de Bougiesmasterclass,
  • remplir votre demande de financement sur le site du FAFCEA (en joignant le devis et le programme de la formation) et en fournissant une lettre de motivation détaillant brièvement votre projet de création d’entreprise,
  • après accord de prise en charge du FAFCEA, régler le montant de la formation auprès de Bougiesmasterclass,
  • suivre la formation,
  • remettre au FAFCEA les éléments de suivi de formation que nous vous transmettrons ainsi que la facture acquittée,
  • créer votre structure commerciale et envoyer votre demande de remboursement au FAFCEA dès que vous êtes immatriculé (au plus tard 6 mois après la formation)

Vous êtes en situation de handicap :

Vous pouvez faire financer votre formation par l’AGEFIPH grâce à un mécanisme de financement dénommé « Ressource handicap formation (RHF) », l’AGEFIPH propose une aide à la formation : la formation individuelle AGEFIPH (FIA).

D’autres aides dédiées aux personnes en situation de handicap peuvent être proposées par l’intermédiaire des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et des Prestation de compensation du handicap (PCH) ces dispositifs étant pilotés dans le cadre des accompagnements CAP emploi.

Le CPF :

Image cpf

Le CPF remplace le DIF (Droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015. Ce dispositif est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée à hauteur de 500€ par an dans la limite d’un plafond de 5 000 €.

Le CPF est ouvert à tout bénéficiaire et permet la prise en charge des frais pédagogiques (les frais de formation).
Le champ d’application du CPF est de plus en plus resserré autour de formations certifiantes ou de formations métiers (métiers classés au RNCP).

A ce jour, nos formations ne sont pas éligibles au CPF.

Autres possibilités :

La France dispose d’un grand nombre de modes de financements liés à la formation professionnelle ; nous pouvons citer :

  • Les caisses d’allocations familiales,
  • Les régions
  • Les départements
  • Les mairies
  • L’autofinancement
  • Le financement bancaire
  • Le micro-crédit
  • Etc

Nos conseils :

Pour mettre toutes les chances de votre côté et décrocher votre financement nous vous invitons à étudier votre projet de façon minutieuse et à communiquer dans tous les cas :

  • un dossier disposant de solides solides financiers notamment,
  • une étude de marché,
  • un plan de trésorerie,
  • un plan de financement (pensez aux financement participatifs, aux cagnottes en lignes, au micro -crédit très bien adaptés aux petites sommes),
  • plus globalement, tous les éléments susceptibles de prouver la viabilité de votre demande.

Nous sommes agréés « formation professionnelle », référencés Datadock (sous la dénomination AFSM) et enregistrés comme prestataire de formation professionnelle sous le numéro 93 83 03 842 83.

Afsm référencé Datadock